La cigarette chez les asthmatiques : ça ne fait pas un tabac !

image_pdf

Nous vous avons déjà vanté les effets nocifs de la cigarette en général et en particulier chez les asthmatiques.
Une nouvelle étude s’attache à le démontrer. Au moyen d’un questionnaire, les effets de l’exposition à différentes particules durent notées chez plus de 3 400 personnes. Il n’y avait pas de variation des paramètres respiratoires en cas d’exposition aux bougies, aux poêles à bois ou au chauffage par des réchauds au gaz.

Par contre, une exposition de plus de 5 heures par jour à de la fumée de tabac multipliait le risque de sifflement par 1,69 et celui de toux chronique par 1,37 et diminuait les volumes expiratoires.

Conclusion évidente concernant les personnes asthmatiques qui verront l’inflammation de leurs bronches renforcées par l’exposition à la fumée de tabac et risqueront de faire plus souvent des exacerbations d’asthme.

Source: Hersoug LG et al. Indoor exposure to environmental cigarette smoke, but not other inhaled particulates associates with respiratory symptoms and diminished lung function in adults. Respirology Apr 2010;
Mise à jour de la page le 02/10/2010