La prévention des risques d’allergies

image_pdf

Vous êtes allergique ou d’une famille prédisposée et vous avez peur que votre enfant ne le devienne. Ou encore, vous entendez tellement parler de ce risque que vous vous demandez quelles sont les précautions à prendre ?

Suivez nos conseils…

La prévention des risques d’allergies

  1. Le terrain familial favorise les risques d’allergie. Les allergies dépendent de facteursenvironnementaux et de facteurs génétiques. Un enfant est dit « à risque » de développer une allergie alimentaire lorsqu’un des parents ou des frères ou sœurs souffre d’allergies alimentaires ou  d’asthme ou d’eczéma par exemple. Mais un enfant peut développer une allergie alimentaire même si personne n’est allergique dans sa famille.
  2.  Il existe des précautions simples à prendre : on peut diminuer les risques d’allergie alimentaire en prenant certaines précautions simples.Dans un premier temps, si vous allaitez c’est un bon début de prévention. Pour les biberons, privilégiez, en accord avec votre pédiatre, les laits infantiles hypoallergéniques. Pour la diversification parlez-en à votre médecin. Enfin, il est souhaitable de limiter les allergènes dans l’environnement du bébé (animaux, acariens) et les polluants (peinture, meubles neufs, tabac).