Le tabac pendant la grossesse augmente-t-il le risque d’asthme pour l’enfant ?

image_pdf

Les effets néfastes du tabac ne sont plus à démontrer. Les femmes enceintes qui fument ont plus ou moins de mal à s’arrêter pendant la grossesse. Pourtant, la persistance de l’intoxication tabagique a des conséquences sur l’arbre respiratoire du nouveau-né. Pour prouver cette hypothèse, l’air respiré par des souris pendant la gestation des souriceaux fut normal ou chargé en fumée de tabac. Puis les souriceaux ont été exposés à des allergènes. Les souris exposées au tabac avaient une réponse aux allergènes. plus radicale, un épaississement des muscles lisses bronchiques, Le fait de continuer à fumer pendant la gestation induit un remodelage des bronches chez le souriceau et une réponse de type asthmatique exagérée en présence de substances allergisantes. Ce qui est démontré chez les souris s’applique probablement à l’espèce humaine. Il est donc conseillé de stopper totalement le tabac.

Source : Blacquière M.J.et coll. Maternal smoking during pregnancy induces airway remodelling in mice offspring. Eur Respir J 2009; 33:1133-1140
Mise à jour de la page le 02/10/2010