Les allergènes alimentaires

image_pdf

Classification des principaux aliments allergéniques par famille

  • Groupe latex : avocat, banane, châtaigne, kiwi
  • Groupe noix : amande, noisette, noix, noix du Brésil, noix de cajou, noix de pécan, pignon, pistache
  • Ombellifère s: aneth, carotte, céleri, coriandre, fenouil, graines d’anis, graines de carvi, persil
  • Rosacée s: abricot, cerise, fraise, framboise, pêche, poire, pomme, prune
  • Légumineuses: arachide, soja, pois, haricots, lentilles, fèves

Les allergènes en cause dépendent des habitudes alimentaires de chaque population : le riz au Japon, la farine et la tomate en Italie, le poisson en Scandinavie, l’arachide aux USA, etc.

En France, la majorité des allergies alimentaires sont causées par 7 allergènes alimentaires:

  1. lait de vache,
  2. œuf,
  3. arachide,
  4. fruits à coque,
  5. blé,
  6. poissons,
  7. crustacés.

Dans une enquête épidémiologique française, les allergènes le plus fréquemment cités sont :

  • famille des rosacées (14 %) comprenant les fruits a noyaux et à pépins: pomme, poire, pêche, abricot, prune, cerise, etc..
  • famille des ombellifères (9 %) comme le céleri, la carotte, le persil, le fenouil, la coriandre, le cumin, etc.,
  • légumineuses comme l’arachide, le soja, la lentille, le petit pois, le pois chiche, le lupin, la fève, le haricot sec, etc.,
  • le lait (8 %),
  • les crustacés (8 %),
  • les fruits croisant avec le latex (5%),
  • les œufs (4 %),
  • les noix (3 %),
  • l’arachide (1 %).

Les tendances marquantes des trois dernières années sont la progression des allergies alimentaires aux fruits et légumes croisant avec le latex (avocat. kiwi, banane, châtaigne), l’inquiétante et récente progression des allergies alimentaires au sésame et au lupin qui sont des aliments à haut risque anaphylactique.

La répartition est différente chez un adulte ou un enfant.

Chez l’enfant 

c’est plutôt

  • l’œuf (36%),
  • l’arachide (24%),
  • les protéines de lait de vache (8%),
  • la moutarde (6%) et
  • le poisson (4%)

pour ne citer que les plus fréquents.

Chez l’adulte

les allergies alimentaires aux allergènes végétaux (fruits et légumes) sont plus fréquentes chez l’adulte (84 % des cas). Leur fréquence augmente avec l’âge, parallèlement à l’acquisition de la sensibilisation aux pollens en raison des phénomènes d’allergie croisée. C’est l’allergie  :

  • aux rosacées qui prédomine dans 27 % des cas puis
  • les aliments ayant une allergie croisée avec le groupe latex (avocat, banane, châtaigne, kiwi),
  • ceux du groupe ombellifères pour 17% ,
  • des fruits à coques(16 %),
  • du groupe céréale (14 %) et
  • la cacahuète (10 %).

Goûteurs de chocolat, rassurez-vous: l’allergie au cacao est rare et plus souvent due aux additifs qui entrent dans la composition du chocolat.

Sources : D’après une communication du Dr Habib Chabane, Medec 2008Kanny G. Allergie alimentaire. La Revue du praticien, 57, 1331-38.Moneret-Vautrin DA. Allergies alimentaires. La Revue du praticien, 46, 961-67.