Vivre dans une ferme protégerait de l’asthme ?

image_pdf

Les auteurs de l’étude, publiée dans l‘European Respiratory Journal, se sont attachés à suivre une population d’enfants dont les mamans ont passé le temps de la grossesse dans une ferme.

Très nettement les enfants présentaient moitié moins d’asthme, d’eczéma et de rhume des foins.

Il semble que l’exposition maternelle à de multiples microbes pendant la grossesse confère une protection au futur bébé contre les maladies asthmatiques et allergiques. L’autre question qui est soulevée concerne l’effet néfaste de l’hyper-proprété qui rend fragile lors de la rencontre avec une nouvelle substance allergisante.  Devra-t-on durant le temps de la grossesse vivre dans une ferme si l’on souhaite prévenir l’asthme et l’allergie chez son enfant ?

 

Source: J. Douwes and al. Farm exposure in utero may protect against asthma, hay fever and eczema. Eur Respir J 2008; 32:603-611
Mise à jour de la page 31/08/2008